Pour réaliser mon alignement et la calibration de la monture, j’utilise toujours Astrometry.net (voir tuto). Mais parfois, le site est off donc j’ai opté pour cette solution alternative à installer en local et donc toujours disponible pour mes sessions d’imagerie… Tout d’abord, il faut télécharger le logiciel à cette adresse:
https://sourceforge.net/projects/astrotortilla/files/
Une fois téléchargé, il suffit de le lancer et de respecter les écrans suivants.

faire du platesolving et installer Astrotortilla astro
  • Maintenant je m’arrête à l’écran 7. Pour choisir les fichiers à télécharger (datas) par le soft, je dois connaître mon champ visuel avec la caméra.
    Pour cela, je me rends sur :
    http://www.12dstring.me.uk/fovcalc.php
  • Je prends le plus petit côté de mon champ soit 0.95°. On me demande de prendre 20% de ce chiffre soit 0.19°. Pour choisir le bon fichier mini à télécharger / choisir, je convertis 0.19° en arcmin soit 0.19 x 60 = 11.4’
    Je sélectionne donc dans le premier champ le fichier qui contiendra mon champ le plus court. Pour moi, c’est : index 4205, 628MB, 11-16 arcmin
  • Pour le champ le plus large, je suis à 1.19°. On me demande simplement de choisir le bon fichier dans la liste soit pour moi : index 4210, 19MB, 1-1.42 deg (60-85 arcmin)
  • Une fois les données sélectionnées, je valide en installant. Il faut un certain moment vu le poids des fichiers…

En lançant le logiciel, j’arrive sur cette fenêtre. Il est important de remplir certains champs pour que le soft puisse résoudre mes photos.

  • Champ « Scale minimum » : c’est le plus petit champ de ma caméra soit pour moi 0.95°. Pour éviter toute erreur, je vais prendre plus large soit 0.95° / 2 = 0.475 que j’arrondis à 0.4
  • Champ « Scale maximum » : on me demande le champ le plus grand de ma caméra. Encore une fois, je vais prendre une marge de 50% de plus soit dans mon cas : 1.19° x 1.50 = 1.785 que j’arrondis à 1.7
  • – Champ « Search radius » : c’est l’angle de champ de recherche de ma cible ou plutôt la marge d’erreur. J’indique 30 degrés, c’est déjà assez large.
  • Pour le « Custom options », il faudra juste reprendre les 2 valeurs précédentes à insérer dans la formule déjà présente soit –sigma 70 –no-plots -N none -H 1.7 -L 0.4 -r

Pour résoudre une image, il faut simplement cliquer sur « Capture and solve ». J’indique un fichier .png ou .jpg par exemple (en bin x2 car plus rapide à traiter) et je laisse le soft résoudre mon image. En moins de 3 min, il m’indique les coordonnées équatoriales du centre de ma photo. Je peux ainsi calibrer ma monture avec précision.

Partagez l'info !